Fondés en 1990, les Jeux de Génie (JDG) sont une compétition d’envergure provinciale où toutes les facultés de génie à travers le Québec  s’affrontent dans diverses épreuves pour déterminer un grand vainqueur. Chaque année, plus de 400 futurs ingénieurs  répartis dans 12 délégations relèvent cet unique défi. Sur une période de près de 100 heures, les participants doivent démontrer leur habileté intellectuelle, manuelle, sportive et sociale. Dans ce marathon de compétition, plusieurs personnes voient leur limite mise à rude épreuve. Impossible de s’arrêter. L’adrénaline,  les moments inoubliables et les émotions prennent le dessus. Dans une atmosphère unique, cet évènement favorise grandement les échanges entre étudiants en génie, le dépassement de soi et permet d’élargir son réseau de contact professionnel.

Compétition de la machine

La compétition de la machine est l’épreuve maîtresse de la compétition des Jeux de Génie. Elle consiste en un défi commun lancé trois mois avant la compétition. Le défi : fabriquer une machine autonome et intelligente qui utilisera un bon nombre de capteurs et de senseurs afin de surmonter les diverses épreuves du parcours donné. La fabrication de cette machine nécessite la formation d’équipes multidisciplinaires qui devront investir beaucoup de temps afin d’en arriver à un produit des plus compétitifs. Les équipes machines de chacune des délégations devront œuvrer d’ingéniosité, de créativité en plus de développer la synergie nécessaire afin d’en arriver à une machine qui sera en mesure de correspondre parfaitement aux devis. Les participants de la compétition de la machine doivent donc mettre à profit leurs connaissances et leurs compétences en ingénierie afin de pouvoir administrer leur budget consacré à l’achat des ressources matérielles et les transformations nécessaires à apporter afin de faire de leurs idées une réalité. La compétition est un évènement fortement médiatisé et fait la fierté des participants et des organisateurs.

Compétition académiques

Chaque épreuve académique se déroule sur une période de quatre heures durant laquelle les équipes doivent répondre à un questionnaire théorique et réaliser une épreuve pratique qui prend la forme d’un montage, d’une expérience de laboratoire ou d’une mise en situation reliée à un domaine spécifique de l’ingénierie. Pour ce faire, chaque délégation fait la composition d’équipes en fonction des spécialités d’ingénierie proposées pour les différentes épreuves académiques de la compétition. Pour les participants, ces compétitions sont l’équivalent d’un examen final récapitulatif de l’ensemble de leur formation. Un vrai défi à la hauteur de la relève de demain en ingénierie! Il est également possible pour le partenaire d’un concours académique de définir la tâche à accomplir par les participants. Le commanditaire pourra ainsi jouir d’une visibilité accrue auprès des futurs ingénieurs appartenant au domaine d’activité évalué.

Compétitions sportives

C’est en s’inspirant de l’adage « un esprit sain dans un corps sain » que les compétitions sportives se sont frayées une place au sein du programme de la compétition. Bien que les participants aux Jeux de Génie soient reconnus pour leurs habilités académiques, les concours sportifs leur permettent aussi de démontrer leur polyvalence. Les compétitions seront non seulement axées sur les habiletés athlétiques individuelles mais, également, sur l’esprit d’équipe et l’effort d’équipe, deux des valeurs les plus importantes de la compétition.

Débats oratoires

La communication est sans conteste une aptitude essentielle que doit posséder tout ingénieur en industrie. Ainsi, la compétition des débats oratoires est une occasion en or pour les experts en rhétorique de mesurer leurs capacités d'élocution devant un public formé des délégations et des partenaires de la compétition. Les thèmes des débats portent sur l'éthique ainsi que sur le rôle que les ingénieurs auront à jouer dans les enjeux de l’heure.
title

Thierry Maillot

Chef
title

Julien Beaurivage

VP Hebdomadaire
title

Roody St-Pierre

VP Finance
title

Alexis St-Jean

VP Commandite
title

Maxim Laurin

VP Promo
title

Jordan Fiset

VP Machine

Document Commandite FR

Sponsorship Document EN

Document Machine FR

Document Machine EN